Les électroménagers compacts Blomberg nous rappellent que dans les petits pots les meilleurs onguents.
01/10/2019
Des appareils encastrables magnifiquement intelligents
03/02/2020

Soyez aux petits soins avec votre vin et votre bière en les refroidissant parfaitement pour le temps des fêtes!

Les connaisseurs de vin ne peuvent pas s’en passer, mais même ceux à qui il n’est jamais venu l’idée de s’en procurer un, découvriront tout ce que le refroidisseur a à offrir durant le temps des fêtes, alors que les repas somptueux des nombreux rassemblements s’accumulent dans les réfrigérateurs.

Nous avons tous vécu cette situation. Le moment parfait pour ouvrir une bouteille spéciale arrive enfin. . ., mais vous n’arrivez pas à la trouver parmi les hors-d’œuvre, les accompagnements, les aliments de votre épicerie et les condiments qui se trouvent dans votre frigo.

Dans ces moments, l’image d’un élégant appareil qui s’ouvre gracieusement d’un simple toucher qui contient des rangées uniformes et ordonnées de bouteilles vous fait de l’œil…

En plus de la touche luxueuse et ordonnée qu’un refroidisseur peut vous offrir, il joue un rôle essentiel. Oui, vraiment. Ouvrir une bouteille que vous gardez précieusement depuis longtemps pour découvrir qu’elle est bouchonnée est si triste que seul le pire des Grincheux de Noël puisse vous le souhaiter.

Une collection de vins est un investissement précieux de temps et d’argent. Il est donc essentiel de la protéger.

Une telle passion nécessite de prendre le temps de s’informer sur les millésimes, les cépages et les accords, et d’attendre patiemment que l’accord parfait se pointe pour ouvrir des bouteilles uniques lorsqu’elles ont atteint leur pleine maturité. Évidemment, vous allez conserver vos bouteilles dans des conditions qui les protègent contre trois menaces environnementales pouvant réellement nuire à ce qui se trouve à l’intérieur.

L’humidité est la principale coupable d’un vin bouchonné. Lorsque le bouchon de liège (du moins ceux qui sont naturels) devient trop humide ou trop sec, il devient la proie d’une moisissure qui détériore le vin. Les vibrations perturbent le contenu des bouteilles, ce qui les empêche de développer le plein potentiel de leur profil aromatique. Les rayons du soleil et la lumière incandescente causent des défauts de vin lorsqu’ils interagissent avec ses composés phénoliques.

En tenant compte de ces trois menaces, vous devriez considérer une unité pleine hauteur comme celle-ci si vous voulez continuer à collectionner de bonnes bouteilles au fil des ans.

Toutefois, les collectionneurs de vin ne sont pas les seuls intéressés par les refroidisseurs. Comme le vin, la bière ne peut pas être conservée indéfiniment à température ambiante. Et comme le vin, la température de conservation n’est pas le seul facteur dont vous devez tenir compte.

La bière se détériorera si elle n’est pas bien conservée.

Elle n’est pas aussi sensible aux vibrations que le vin, mais l’exposition à la lumière peut lui nuire grandement. La bière « exposée à la lumière » a une légère odeur de moufette. C’est le résultat malheureux des interactions entre le soufre et les composés du houblon ainsi que la lumière.

Les bières produites en masse doivent être consommées dans les trois à six mois. Si vos bouteilles ou canettes sont conservées à 32 °C (90 °F), vous avez trois jours pour les consommer. À 22 °C (72 °F), elles seront bonnes pendant 30 jours. À 32 °C (38 °F), vous pouvez les garder pendant 300 jours. 

Lorsque l’offre se limitait à des bières produites en très grande quantité que l’on achetait et consommait rapidement, la température de conservation n’était pas vraiment une préoccupation. Par contre, vu l’augmentation considérable d’excellentes bières artisanales sur le marché, certaines variétés peuvent être conservées (à la bonne température, bien sûr!) d’un à dix ans pour libérer des saveurs complexes et délicieuses. Les bières millésimées, les vins d’orge, les stouts impériaux, les lambics et les vieilles bières en font partie. Avec toutes ces possibilités et l’intérêt général pour ces bières artisanales, nous nous attendons à ce que davantage de foyers choisissent des appareils comme celui-ci, de Cavavin, qui conviennent autant aux amateurs de vin que de bière.

La température de service est réellement importante.

Bien sûr, les chefs et les sommeliers savent à quel point la température influence les saveurs de tout ce que nous mangeons et buvons. Les saveurs plus corsées sont affaiblies par les températures froides, alors que les saveurs légères perdent leur éclat lorsqu’elles sont servies à une température trop élevée. La règle est que, plus le vin est léger, plus la température de service doit être fraîche, comme l’indiquent ces lignes directrices :
Vins mousseux (Asti, Prosecco, Champagne) : Autour de 7-9 °C (45-48 °F)

Vins légers (Rosé, Sauvignon blanc, Pinot gris) : 7-10 °C (45-50 °F)

Blancs corsés (Chablis, Chardonnay, Viognier) : 10-13 °C (50-55 °F)

Rouges légers (Beaujolais, Pinot noir, Barbera) : 13-15,5 °C (55-60 °F)

Rouges corsés (Bordeaux, Merlot, Cabernet sauvignon, Syrah) : 15,5-18 °C (60-65 °F)

Pour ceux qui veulent que leurs blancs et leurs rouges soient toujours prêts à être servis à la bonne température, un cellier doté de deux zones de température est ce qu’il vous faut.

Comme pour le vin, les différentes températures de service font ressortir les profils aromatiques des différentes sortes de bière.

La température de service idéale pour une pilsner légère et vive ne conviendra pas du tout à un stout caramel corsé!
  • Les bières légères devraient être servies entre 3 et 7 °C (38 et 45 °F).
  • Les lagers, les pilsners et les bières de blé dévoilent leur plein potentiel lorsqu’elles sont servies entre 7 et 10 °C (entre 45 et 50 °F).
  • Les bières régulières comme les bitters, les IPA, les Dobbelbocks, les lambics et les stouts sont le plus savoureuses lorsqu’elles sont dégustées à une température de 10 à 12 °C (entre 50 à 55 °F).
  • Afin de faire ressortir pleinement leurs arômes et leurs saveurs, vous pouvez servir les bières fortes, foncées et triples entre 12,7 et 15,55 °C (entre 55 et 60 °F).
Finalement, si vous voulez être un hôte exemplaire pour vos invités amateurs de bière, de boisson gazeuse ou de kombucha, le refroidisseur à boissons à zone unique Zephyr gardera toutes les boissons parfaitement froides lors des réunions familiales et vous n’aurez plus besoin de mettre les aliments de votre réfrigérateur dans le banc de neige! Joyeuses Fêtes à tous !
Buy now
Français
shares